Fronton. Expo Dieuzaide au château Capdeville

Didier Cujives, président du Pays Tolosan ici en compagnie de Hugo Cavagnac, ancien directeur de l'association Interprofessionnelle des Vins du Sud Ouest./Photo DDM ()

Didier Cujives, président du Pays Tolosan ici en compagnie de Hugo Cavagnac, ancien directeur de l'association Interprofessionnelle des Vins du Sud Ouest./Photo DDM

Alors que le salon Fotograph@Fronton s'achevait ce dimanche 17, auréolé d'une très forte affluence cette année, l'exposition Jean Dieuzaide au château Capdeville continue jusqu'au jeudi 28 mars pour le plus grand plaisir des amateurs de photo. Ce vendredi 15 à 18 heures se tenait donc l'ouverture de cette dernière avec un vernissage de toute beauté. Une collection de clichés de l'artiste commentés avec brio a suscité l'attention d'un grand nombre d'afficionados. Le verre de l'amitié clôturé la soirée dans une ambiance chaleureuse et conviviale. jean Dieuzaide était fils d'une famille modeste, issue de la région toulousaine mais dont le père l'a initié à la photographie. Il débute son art peu avant la Seconde Guerre mondiale. Il gagne sa renommée en captant le Général de Gaulle lors de sa venue pour la Libération de Toulouse. Il prend alors le pseudonyme de Yan et travaillera essentiellement dans le sud-ouest français, en Espagne et au Portugal. Il fait en particulier une série de clichés, restés célèbres, sur Salvador Dalí. Il est honoré par le prix Niépce en 1955 et le prix Nadar en 1961. En 1971, il participe à l'exposition collective «Le Groupe Libre Expression : Expo 5» présentée par Jean-Claude Gautrand, aux Rencontres d'Arles, France. En 1973 il y est invité d'honneur. À cette occasion une soirée de projection lui est consacrée avec le film «Rétrospectives Jean Dieuzaide et Fulvio Roiter».

Il a été le créateur et l'animateur à Toulouse de la Galerie municipale du Château d'eau, première galerie permanente de photographie en France, installée dans un ancien château d'eau (1824), au bord de la Garonne et au débouché du Pont-Neuf, qui alimentait en eau les fontaines de Toulouse. Une exposition captivante à découvrir sans tarder au château Capdeville, route de Villaudric.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/20/1586578-fronton-expo-dieuzaide-au-chateau-capdeville.html